Freud en lecteur de Dostoïevski

Tout comme le cinéaste, le grand romancier est celui qui ne fait qu’esquisser des destinées, donner de grands axes, mais se refuse à délivrer un message clair. Le roman idéologique, moralisateur, est aussi superficiel et bas que n’importe quelle tentative d’enfermer...

Novalis, un dormeur éveillé

Les dormeurs éveillés Qui sont les dormeurs éveillés ? Les rêveurs ou les contemplatifs ? On ne saurait les confondre, car les rêveurs sont ailleurs alors que les contemplatifs sont bien là. Ils sont même bien plus présents que les êtres affairés dans leurs...

Goerges Bernanos, les races contre les nations

Les races contre les nations « Dresser les races contre la nation, ce n’est pas substituer un ordre nouveau à un ordre ancien, c’est anéantir d’un seul coup l’effort de dix siècles, c’est rendre volontairement, consciemment, l’Europe au chaos primitif. »...

Julien Sansonnens, Septembre éternel

Julien Sansonnens nous offre avec Septembre éternel, un très beau roman, aux Editions de l’Aire. Une belle écriture, sobre et exigeante, au service d’un récit à la fois générationnel et historique. Le verbe est clair et la parole, forte. L’ouvrage s’ouvre d’ailleurs...

Romain Debluë et le festin de Saturne

Goya, Saturne dévorant un de ses fils 1823 Romain Debluë, à pas même trente ans, est un phénomène. Il ne se contente pas d’avoir l’insolence de la jeunesse, il lui adjoint un talent certain. Une maîtrise du style digne d’une maturité pour le moins précoce, une...

Autour d’Hantaï

La peinture de Simon Hantaï (1922-2008), que l’on ne présente plus depuis qu’une exposition de vaste ampleur lui a été consacrée récemment par le Centre Pompidou (2013), fait partie de ces révélations esthétiques qui m’auront autant marquées que mes découvertes...